Vous l’attendiez tous, Avouez! Entre deux peintures, on arrive encore à vous poster des tutos!

Bienvenue pour ce tuto consacré à la peinture du Chtonien de Death May Die.

Nous allons essayer de nous approcher du rendu du boxart, mais en simplifiant quand même beaucoup, le but est ici de le peindre rapidement et facilement.

Préambule habituel : il y a beaucoup d’autres méthodes pour arriver aux mêmes résultats, je n’ai rien inventé, vous voyez ici un de mes process, erreurs comprises,  voyez ce tuto comme des suggestions plutôt que des directives, appropriez-le vous, adaptez-le, partagez-le, mais surtout, peignez-le!

Lisez quand même bien tout avant de commencer.

J’ai commencé par sous-coucher l’intégralité de la figurine en noir, en plusieurs passages. Le 1er passage doit être très fin pour assurer l’accroche initiale sans empâter (s’il reste de l’agent de démoulage sur la figurine, trop charger au 1er passage pourrait générer quelques soucis d’adhérence).

la sous-couche
Sous-couche

J’ai ensuite pré-ombré la figurine au blanc avec mon aérographe, en insistant bien sur les zones d’intérêt. Ainsi j’ai pu obtenir environ 3 zones de lumière: noir, gris, et blanc; j’ai conservé une photo de ce mappage pour m’aider pour la suite. Cette étape peut aussi être en réalisée au pinceau, en brossage (ça tombe bien j’ai fait un tuto dessus, c’est fou les coïncidences dites donc).

Préombrage
Préombrage

Notez que j’ai appliqué mon blanc en venant du haut, pour simuler la lumière qui tombe sur notre ami. vu de dessous ça donne ça :

dessous
Vue du dessous

Voici les couleurs que j’ai initialement utilisées pour les couches de base.

Peinture vallejo Game Air, Gory ref, Elf skintone, Stonewall

Appliquées à l’aéro sur la figurine, ça donne ça :

  • gory red VGA sur la langue,
  • elf skintone VGA sur la chair puis gory red sur la moitié des tentacules,
  • stonewall grey VGA sur les parties osseuses.
Premières touches de couleur.

Notez que cette étape est tout à fait réalisable au pinceau aussi.

Cependant quelque chose me chiffonait : le stonewall grey était bien trop pâle et aurait nécessité pas mal de travail d’ombrage derrière

Avec stonewall

Cest pourquoi j’ai mis du sombre grey VGA à la place, toujours à l’aéro. Notez que du coup vous pouvez oublier l’étape du Stonewall Grey.

Avec le sombre grey

08. les couleurs utilisées ensuite, des Citadel.

Sur les griffes et dents, au pinceau, un aplat en 2-3 couches diluées de Rakarth Flesh GW

sur la chair, de la peinture Contrast Flesh Tearers Red GW bien diluée à l’eau. une couche suffit.

Nous allons commencer à éclaircir.

J’ai donc brossé les plaques osseuses en extra opaque gris bleu PA Games. J’ai profité de la présence de cette peinture sur ma palette pour réaliser un aplat sur les dents des langues (oui, dit comme ça, ça fait bizarre) et très légèrement brossé la partie éclairée des tentacules (voir la photo de mappage) en Kislev Flesh GW.

Passons à un 1er ombrage au shade Coelia et Nuln Oil.

Pour coller un peu au boxart j’ai décidé de shader le dessous du gris en Coelia Greenshade GW. c’est un peu longuet mais prenez bien le temps d’en mettre partout

Comme tout à l’heure, tournez la figurine tête en bas. ce que vous voyez, c’est là où vous en mettez.

Sur les zones non shadées, mettez du Nuln Oil GW.

Pour le brossage suivant, un peu d’Ivoire PA.

J’ai ensuite brossé presque toute la figurine à l’Ivoire PA, très légèrement sur la chair, plus fortement sur les os, et beaucoup plus là où est là lumière (voir mappage).

J’ombre encore, mais en teintant avec d’autres shade :

Biel-tan green et Agrax Earthshade

Sur le dessous et en dépassant un peu, du Biel-Tan Green GW et au dessus, de l’Agrax Earthshade GW

Peaufinons les dernières lumières avec un petit brossage d’ivoire pas trop appuyé sur les parties osseuses.

C’est pas trop mal, donc je tartine de la peinture noire, en plusieurs couches diluées, sur le socle

Et voilà, ça fait le job!

A bientôt pour d’autres tutos, unboxings, voire des rapports de parties!

Tuto : Le Chtonien du jeu Death May Die
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :